Nouvelles/News

  • Jazz Magazine

    Jazz Magazine

    http://www.jazzmagazine.com/index.php/component/content/article/989-wiwex-ou-lart-de-la-distillation

    Wiwex ou l’art de la distillation
    Vendredi, 23 Janvier 2015 13:06
    Écrit par JF Mondot et AC Alvoet

    Dimanche, à l’occasion de la sortie de leur premier disque (« Equidistant ») se produisait à la Comédie nation  un quartet au nom énigmatique, Wiwex. Sa composition est à elle-seule un manifeste esthétique : une basse, un saxophone, deux percussionnistes. Le message est simple : Tout pour le rythme…

    Wiwex or the art of distillation
    Friday, January 23, 2015 1:06 p.m.
    Written by JF Mondot and AC Alvoet (
    Approximate translation by Google Translate with a few tweaks)

    Sunday, on the occasion of the release of their first album ("Equidistant") at Comédie Nation, the quartet with an enigmatic name, Wiwex, played. Its composition is itself only an aesthetic manifesto: bass, saxophone, two percussionists. The message is simple: Everything for the rhythm ... 

    Wiwex Quartet avec Pablo Cueco (zarb, berimbau), Mirtha Pozzi (percussions) Doan Roessler (basse), Nathan Hanson (saxophone ténor et soprano) à la Comédie Nation 75011 Paris, le 18 janvier 2015.

    Wiwex Quartet with Pablo Cueco (zarb, berimbau), Mirtha Pozzi (percussion) Doan Roessler (bass), Nathan Hanson (tenor and soprano saxophone) at Comédie Nation 75011 Paris, January 18, 2015.

    Voici donc un groupe formé de 50% de percussionnistes...

    Here is a group made up of 50% percussionists ... 

    Pablo Cueco se concentre essentiellement sur le zarb, cet instrument à percussion d’origine iranienne, que l’on joue en le tenant à l’horizontale, main gauche sur la tranche, main droite sur la peau. Il en tire des sonorités légères et virevoltantes. L’un des très beaux moments du concert fut son introduction du troisième morceau, alternant claquements de doigts et pianotage sur le zarb. C’est swingant, aérien.Tout au long du concert Pablo Cueco a d’ailleurs gratifié le public de splendides introductions.

    Pablo Cueco focuses primarily on zarb, the percussion instrument of Iranian origin, that is played horizontally, left hand on the edge, right hand on the skin. He draws light and swirling sounds. One of the beautiful moments of the concert was the introduction of the third piece, alternating finger snaps and strumming on zarb. This is swinging, precipitous. Throughout the concert Pablo Cueco has also graced the audience with splendid introductions. 

    Wi2

    Au centre de la scène, l’autre percussionniste Mirtha Pozzi a un rôle différent. Elle intervient davantage comme une coloriste. Spécialiste des congas, elle utilise ici un attirail sonore varié et joyeux, castagnettes, coquillages (enfin, m’a-t-il semblé), triangle, cymbales frottées l’une contre l’autre. Elle donne au groupe des saveurs inattendues et fantaisistes.

    In the center of the stage, another percussionist Mirtha Pozzi has a different role. She acts more as a colourist. A specialist in congas, she uses here a varied and joyful sound gear, castanets, shellfish (well, seemed to me), triangle, cymbals rubbed against another. It gives the group unexpected and fanciful flavors.

      Wi4

    Nathan Hanson au saxophone ténor et au soprano, a un son très doux, il sait se fondre dans l’ensemble en modulant son intensité. Son économie de moyens va jusqu’à la litote. Quant au contrebassiste Doan Roessler (admirable à l’archet) il est souvent celui par qui l’intensité advient.

    Nathan Hanson on tenor sax and soprano, has a very sweet sound, he can blend in all by modulating his intensity. His economy of means is understatement. As for the bass Doan Roessler (admirable with the bow) is often the one through whom the intensity occurs. 

     Wi3

    Tout ici, sauf le point de départ, est pure improvisation. Les musiciens ne se quittent pas du regard lorsque le groupe s’attelle à la construction d’équilibres fragiles et mouvants, empruntant des configurations nouvelles à chaque morceau. Cela dérive tantôt vers la transe, tantôt vers des atmosphères plus contemplatives. Mais le groupe sait aussi se ménager de splendides moments de duo, comme sur le dernier morceau où Nathan Hanson répond au discours de Pablo Cueco au zarb, en slappant sur les clés de son saxophone ténor. La musique produite est rafraîchissante par sa combinaison de sonorités inédites , passionnante par les interactions multiples qu’elle propose.

    Everything here except the starting point is pure improvisation. The musicians keep a close eye when the group is working to build fragile and shifting balances, borrowing new configurations with each song. This sometimes drifts into a trance, sometimes to more contemplative atmospheres. But the group also knows how to arrange splendid duo moments, as on the last piece where Nathan Hanson responds to Pablo Cueco's zarb in slapping on the keys of his tenor saxophone. The music is produced by its refreshing combination of new sounds, exciting by multiple interactions it offers.

    Après le concert, je discute quelques minutes avec Pablo Cueco. Je lui demande comment il a choisi le zarb. Il rectifie  : « C’est l’instrument qui nous choisit, pas l’inverse ! ». Puis il raconte joliment comment s’est forgé le répertoire du disque « Equidistant » (et la musique jouée ce soir) : « On a d’abord improvisé pendant deux jours entiers. Ensuite on s’est réunis et on s’est demandé ce qui nous avait plu dans ces deux jours d’impro. Cela pouvait être un alliage de sons, une rythmique particulière. Ensuite nous avons pris chacun de ces moments et nous avons fait comme si c’était un thème. En quelque sorte, pour notre disque, qui est ce que nous avons joué sur scène, nous avons distillé ce que nous avions obtenu en nous confrontant à l’improvisation pure… ». Le produit de cette distillation artisanale, distribué par Socadisc, ne ressemble pas à de l’alcool de pomme de terre mais à bon Armagnac. Cela se déguste par petites lampées et vieillira très bien.

    After the concert, I talk for a few minutes with Pablo Cueco. I ask him how he chose the zarb. He corrects: "This is the instrument that chooses us, not the other way! ". Then he recounts beautifully how the repertoire of the disk "Equidistant" was forged (as well as the music played tonight): "First we improvised for two whole days. Then we got together and we wondered what we had wrought in two days improv. This could be an alloy of sounds, a particular rhythm. Then we took each of these moments and we did like it a theme. In a way, for our record, which is what we played on stage, we have distilled what we had achieved by confronting ourselves with pure improvisation ...". The product of this craft distillation, distributed by Socadisc, unlike potato vodka but like good Armagnac. It is digested in small sips and will age very well.

    Texte/Text: JF Mondot

    Dessins/Artwork: AC Alvoët

    - See more at: http://www.jazzmagazine.com/index.php/component/content/article/989-wiwex-ou-lart-de-la-distillation#sthash.FTLJLTUJ.dpuf

  • France Musique

    France Musique
    Alex Dhutil a présenté le CD "Equidistant " dans l'émission Open Jazz du 19/01/15 sur France Musique. Il a diffusé 'Five en valse". L'annonce de Wiwex est à 48'35 de l'émission...
    Alex Dhutil presented "Five en valse" from the CD "Equidistant" on the Open Jazz Program on 1/19/15 on France Musique. The mention of Wiwex is at 48:35 during the program...
     
    http://www.francemusique.fr/emission/open-jazz/2014-2015/vijay-iyer-s-offre-un-break-en-trio-01-19-2015-18-02 

  • Jazz Attitude

    Jazz Attitude

    Diffusé le mardi 13/01/15
    Programmed Tuesday 1/13/15

    CD "Equidistant" Wiwex 4tet deux titres : "Tiges " et "Arcs"  sur 33'40 présentation  et après le deuxième morceau un peu de parole aussi (très enthousiaste !...).
    Two tracks from Wiwex Quartet's "Equidistant" CD: "Tiges" and "Arcs" starting 33:40 in the program and after the second piece a little word (very enthusiastic !...)

    jazz attitude est diffusée sur :
    Fréquence K : Mardi 20h00-22h00
    Canal 80 : Mercredi 18h00-20h00
    Canal Jazz : Samedi 21h00-23h00

    Écoutez ici/Listen here:
    http://www.frequencek.net/wpp/wp-content/uploads/2015/01/2015.01.13_JAZZ-ATTITUDE.mp3

  • Concert ce soir

    Deux duos = un quartet, c’est une très bonne nouvelle lorsqu’il s’agit de celui de Nathan Hanson (sax) et Brian Roessler (basse) (membres des Fantastic Merlins) invité par celui des percussionnistes Pablo Cueco et Mirtha Pozzi. Une belle recherche d’équilibre doublée d’une remarquable leçon de géographie musicale indiquée par le titre du disque « Equidistant » pour ce fringant quartet nommé Wiwex. Le disque sort chez Buda Musique (un gage de qualité). Et pour fêter ça, nos quatre topographes joueront sur scène avec vous (entrée modique de 10€) le dimanche 18 janvier au Comédie Nation à 20h - 7 rue de Montreuil 75011 Paris. Au plaisir de vous y retrouver ! -- Christelle Raffaëlli Disques nato

  • Sortie Du CD «Equidistant»/"Equidistant" CD Release

    CONCERT
 Sortie du CD « Equidistant » 

    DIMANCHE 18 janvier 2015 / 20:00

    Comédie Nation

    77, rue de Montreuil - Paris 11è
    10€ tarif unique

    Métro Nation : lignes 9, 1, 2, 6 (sortie Bd Diderot), Rue des Boulets : ligne 9, Faidherbe Chaligny : ligne 8 / RER A Nation (sortie Bd Voltaire) / Velib’ 93 rue de Montreuil
/ Station Autolib’ 130 Bd Voltaire
/ Parking face au 96 bd de Picpus, Paris 12e 

    Notre salle est accessible aux personnes à mobilité réduite. 
Afin de faciliter votre placement en salle, merci de nous prévenir par téléphone.

    Réservation :
    01 48 05 52 44 ou 09 52 44 06 57
    du mardi au vendredi 
de 10h à 12h et 13h à 18h
    www.comedienation.fr

    FNAC

    Du Minnesota et de Paris, en aller –retours, cette union de deux duos « confirmés » conjugue une solide connaissance du jazz, des musiques traditionnelles africano-arabo-indo-irano-latinos et un art de l’improvisation parfaitement maîtrisé. Ca swingue, sans chercher l’imitation. Du jazz, sans détour : celui qui se régénère sans cesse dans la jubilation de la mémoire collective.

    Enregistré à Davout, le studio mythique, cet album transatlantique propose un moment musical rare et pacifique alliant profondeur et clins d’œil… Un album plein de surprises, de saveurs nouvelles et subtiles, de parfums nouveaux, légers, et rafraîchissants…

    LABEL : buda musique
    www.budamusique.com
    Référence du CD : 860266
    
Distribution : Socadisc

     

    "Equidistant" CD RELEASE CONCERT
    Sunday, January 18, 2015 / 8:00 p.m.

    Comédie Nation

    77, rue de Montreuil - Paris 11è
    €10 flat rate
    Metro Nation: lines 9, 1, 2, 6 (exit Bd Diderot), Rue des Bullets: line 9 Faidherbe Chaligny: Line 8 / RER A Nation (exit Bd Voltaire) / Velib' 93 rue de Montreuil / Station Autolib' 130 Bd Voltaire / Parking facing 96 bd Picpus, Paris 12th

    Our room is accessible to persons with disabilities. To facilitate your comfort, please inform us by phone.

    reservations:
    01 48 05 52 44 or 09 52 44 06 57
    Tuesday to Friday from 10am to 12pm and 13h to 18h
    www.comedienation.fr
    FNAC

    From Minnesota and Paris, there and back, this union of two longstanding duos combines a solid knowledge of jazz, traditional African-Arab-Indo-Iranian-Latino music and an art of improvisation perfectly mastered. It swings without trying to imitate. Jazz without a doubt: that regenerates constantly in the jubilation of the collective memory.

    Recorded at Davout, the legendary studio, this album offers a rare transatlantic and peaceful musical moment combining depth and winks ... An album full of surprises, new and subtle flavors, new scents, light and refreshing ...